Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 17:23

combien de temps en prison aux USA ?

Munnia
Partager cet article
Repost0
24 octobre 2016 1 24 /10 /octobre /2016 09:00

nombreux mais déterminés malgré le froid

mezenc
Partager cet article
Repost0
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 11:28

je voulais mettre un super dessin au sujet de Rémi assassiné à Civens

Partager cet article
Repost0
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 13:58

p { margin-bottom: 0.25cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); line-height: 120%; }p.western { font-family: "Liberation Serif","Times New Roman",serif; font-size: 12pt; }p.cjk { font-family: "Droid Sans Fallback"; font-size: 12pt; }p.ctl { font-family: "FreeSans"; font-size: 12pt; }

Et si nous essayons de faire que les idées du la gauche avancent

arrêtons de savoir qui va disparaître mais essayons de voir comment nous allons construire une réponse de gauche.

nous ne sommes pas à regarder le train de l'histoire, nous sommes les mécanos qui chargent la machine, pour que les idées du la gauche avancent..

Quand nous parlons du SMIC à xxx, nous oublions que des personnes vivent avec presque rien.

Les libéraux parlent toujours de libre échange, ils peuvent car ils ont de quoi bouffer , de sortir, ...ils n'ont pas de probléme de demain.

Une société aprés la victoire du la gauche doit mettre en place un revenu minimum, l'assurance que chauqe personne mangera à sa faim, pourra assurer l'avenir de leus enfants.

Trouvez l'argent ou il est ................chez les financiers, ceux qui boursicotent.

Aujourd'hui, nous devons aller vers une société juste, solidaire

L’assassinat de Remi est un crime d’Etat. il n’est pas possible que les forces de répression agissent sans l’accord de l’Etat. , l’utilisation de grenades offensives, quand les policiers armés de Kala…

Rémi n’a pas eu de chance, il n’a pas été tiré au sort, il n’a pas eu de chance, il fallait que la police se fasse quelqu’un. Ce qui m’énerve c’est le projet sera peut être abandonné.

Quand je lis les problèmes au niveau de la ZAD de Civens. Depuis plusieurs semaines, ils subissent la violence d’Etat (voir les multiples plaintes déposés contre la police). En plus la police est là, pour cogner, comme ils aiment bien. Les syndicats de police réclament à corps et à cris des mesures contre ces vilains gamins qui osent régir à la violence d’Etat. Les organisations de gauche sont discrètes. Elles ne souviennent pas du poème de Brecht.C’est moi qui viennent chercher. Aujourd’hui les organisations de gauche se normalisent. Car elles pensent être au pouvoir. Ils ne souviennent pas de Mitterrand et la guerre d’Algérie. Souvenons-nous des militants guillotinés, comme Yvetot. Je ne peux pas oublier les crimes d’Etat lors de la révolution algérienne, 17 octobre, Charonne, assassinat d’Algériens, de militant de gauche lors de manifestation.


Le gouvernement d’Hollande est aux ordres du MEDEF, des lobbys (FNSEA,…)

Aujourd’hui nous devons hurler que nous n’acceptons pas de couvrir les crimes d’Etat. Il est normal de manifester notre opposition aux projets inutiles ( Stade l’Ol, A45, super centre commercial..)

Permanent d'Huguette Bouchardeau en 80/81, sur le Rhône, lors d’une discussion Huguette remarquait que Mitterrand parlait d’alternance et non d’alternative. Elle remarquait que c’était la réalité aux USA, avec les démocrates et les républicains.

Maintenant aux USA, l’état est imperturbable. Lors du scandale du Watergate pas grand-chose à bouger.

Aujourd’hui en France, quelle différence entre Valls et Fillon, à part l’appartenance à 2 partis différents. J’ai peur qu’aujourd’hui, en France, nous retrouvons comme aux USA. Des zones libérées, mais les financiers continueront leurs affaires.

Il faut que le la gauche, sorte de son cartel d’organisations, pour être une machine de révolte.

Mettre sur pied une alternative citoyenne, innovante, enthousiasmante, progressiste, qui change nos vies. Nous devons rompre avec ce besoin de prendre le pouvoir, les groupes comme les Amap font avancer les choses mieux que nous meeting,

Partager cet article
Repost0
11 septembre 2016 7 11 /09 /septembre /2016 15:43

les criminels usa ont assassiné la démocratie un 11 septembre au Chili

Partager cet article
Repost0
10 septembre 2016 6 10 /09 /septembre /2016 18:53

p { margin-top: 0.18cm; margin-bottom: 0.18cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); }p.western { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }p.cjk { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }p.ctl { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }a:visited { color: rgb(128, 0, 128); }a.western:visited { }a.cjk:visited { }a.ctl:visited { }a:link { color: rgb(0, 0, 255); }a.western:link { font-family: "Times New Roman",serif; }a.ctl:link { font-family: "Times New Roman",serif; }

le débat avec ag citoyenne
madame Haas initiatrice de tout cela est devenu directrice de campagne de Duflot

voila le courriel que je leur ai envoyé

je suis dans ag citoyenne. de fait je me retrouve l'organisateur. les 6 personnes signataire me répondent qu'il en sont, mais concrètement personne pour réserver une salle sur ST Étienne.

déjà pour le front de gauche c'était un peu pareil..

je suis un vieux militant. d'abord j'ai permis à July de se faire une carriere comme Sorj chalendon, nous étions ensemble à la jeunesse mao..

puis Salvator, je faisais parti de sa tendance au p Su.

puis Bové, tu en étais peut être aussi


voila, je n'ai pas envie de faire le lit de personne aujourd'hui

je suis front de gauche et aussi marxiste libertaire

p { margin-top: 0.18cm; margin-bottom: 0.18cm; direction: ltr; color: rgb(0, 0, 0); }p.western { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }p.cjk { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }p.ctl { font-family: "Times New Roman",serif; font-size: 10pt; }a:visited { color: rgb(128, 0, 128); }a.western:visited { }a.cjk:visited { }a.ctl:visited { }a:link { color: rgb(0, 0, 255); }a.western:link { font-family: "Times New Roman",serif; }a.ctl:link { font-family: "Times New Roman",serif; }

le débat avec ag citoyenne
madame Haas initiatrice de tout cela est devenu directrice de campagne de Duflot

voila le courriel que je leur ai envoyé

je suis dans ag citoyenne. de fait je me retrouve l'organisateur. les 6 personnes signataire me répondent qu'il en sont, mais concrètement personne pour réserver une salle sur ST Étienne.

déjà pour le front de gauche c'était un peu pareil..

je suis un vieux militant. d'abord j'ai permis à July de se faire une carriere comme Sorj chalendon, nous étions ensemble à la jeunesse mao..

puis Salvator, je faisais parti de sa tendance au p Su.

puis Bové, tu en étais peut être aussi


voila, je n'ai pas envie de faire le lit de personne aujourd'hui

je suis front de gauche et aussi marxiste libertaire

le débat avec ag citoyenne
madame Haas initiatrice de tout cela est devenu directrice de campagne de Duflot

voila le courriel que je leur ai envoyé

je suis dans ag citoyenne. de fait je me retrouve l'organisateur. les 6 personnes signataire me répondent qu'il en sont, mais concrètement personne pour réserver une salle sur ST Étienne.

déjà pour le front de gauche c'était un peu pareil..

je suis un vieux militant. d'abord j'ai permis à July de se faire une carriere comme Sorj chalendon, nous étions ensemble à la jeunesse mao..

puis Salvator, je faisais parti de sa tendance au p Su.

puis Bové, tu en étais peut être aussi


voila, je n'ai pas envie de faire le lit de personne aujourd'hui

je suis front de gauche et aussi marxiste libertaire

Partager cet article
Repost0
14 août 2016 7 14 /08 /août /2016 10:31

je lis les contributions des copains par rapport au communiqué par rapport à Air france. je m'interroge sur écrire un communiqué


nous sommes combien , qui va diffuser notre communiqué de lutte ? faisons nous avancer la lutte


j'aimerai que nous comptions et voir l’intérêt de communiqué. combien nous sommes ?

sommes nous comme le groupe ensemble qui pond des communiqués.

j'ai choisi de nous soutenir....

Partager cet article
Repost0
10 août 2016 3 10 /08 /août /2016 10:42

Alternative. Philippe Zarifian

D’entrée de jeu, il convient de dire que la notion d’alternative se distingue radicalement de celle d’alternance.

Il s’agit de sortir du jeu, privilégié par la démocratie représentative, aboutissant à ce que des pouvoirs, proches quant à leur mode d’exercice et quant à leur fond, se succèdent sans provoquer aucun changement majeur et occupent l’essentiel de l’espace dit « politique ». On en a un exemple flagrant avec la situation actuelle.

L’alternative apporte une rupture sur les deux aspects, qui sont d’ailleurs très liés.

Rupture quant au mode d’exercice du pourvoir politique. Afin de retrouver ce qu’il y a d’essentiel dans l’idéal de démocratie, l’alternative vise à privilégier le pouvoir du peuple, par lui-même et pour lui-même.

Concrètement, chaque fois que possible, les décisions sont prises, qu’elles soient « petites » ou stratégiques, avec l’ensemble des individus concernés. Si cela n’est pas matériellement possible, nous disposons de nos jours d’outils d’échange à distance, en réseau, qui peuvent remplir une fonction identique, pourvu qu’ils soient utilisés dans le même état d’esprit et selon les mêmes règles qu’une AG. En particulier la règle de l’égalité : toute voix et toute expression vaut autant qu’une autre. Ce n’est pas simplement un problème de « libre circulation », selon une vision libérale des échanges. Il faut qu’un processus de prise décision soit explicitement engagé, avec toutes les conséquences pratiques qui en découlent. Donc : promouvoir une alternative à « simple gestion parlementaire » (qui n’est qu’une gestion alternée de l’existant). Ce qui est vrai à l’échelle politique l’est aussi à l’échelle d’une organisation.

Rupture aussi et surtout quant au fond : l’alternative concerne le système économique et social lui-même. En clair : viser à sortir du capitalisme, à abandonner cette « vieille carapace ». Et d’abord remplacer la recherche de la rentabilité du capital et les stratégies de mise en concurrence par l’expression et la satisfaction de ce que Marx appelait : « les besoins fondamentaux ». Les besoins inhérents à la vie matérielle, bien sûr, mais aussi les besoins de coopération et de libre disposition de soi, de liberté, tant de l’expression que du mouvement. Bref : dépasser les différentes formes d’emprisonnement et de censure. Et promouvoir le développement subjectif et culturel des individus associés, autant que leur bien être matériel.

Ceci nous fait rejoindre la question écologique : il s’agit non pas de consommer autre chose ou autrement, mais de rompre avec l’idée même de consommation (donc de destruction des composants naturels de la vie). Non pas « consommer, même autrement », mais viser à bénéficier des apports, positifs pour soi et pour la vie, de ce que la nature peut nous offrir et privilégier les développements de la culture et de l’esprit. Cette positivité, il importe de l’expérimenter et d’apprendre à la connaître.

C’est pourquoi l’alternative ne peut pas se construire et s’imposer en un jour. Elle suppose un processus d’apprentissage, dont on ne peut pas déterminer à l’avance la durée.

C’est là où l’on retrouve la lutte de classes : il va de soi que la promotion de l’alternative rencontrera (et rencontre déjà) résistances et oppositions fortes. Elle se fait dans des luttes. Mais il convient à mon avis de toujours voir les deux aspects : lutter, mais en même temps construire et solidifier le positif, se renforcer en permanence sur ce plan. De ce point de vue, il n’existe pas de « petites luttes ». Toutes les luttes sont importantes. Et il faut faire se rencontrer explicitement leurs apports. Pas de lutte sans apprentissage de sa positivité.

alternative
Partager cet article
Repost0
1 août 2016 1 01 /08 /août /2016 11:14

vous êtes au courant de l’évacuation par les CRS grecs

des occupations pour les réfugié-e-s de Thessalonique et

la traduction devant les tribunaux de ceux et celles qui

les soutiennent. Plus scandaleux encore, si l’on peut dire,

c’est que les réfugié-e-s qui y vivaient ont été conduit-e- esaux centres de rétention!

Triple peine pour ces personnes, risque de mort chez eux,risque de mort lors du voyage et enfermement dans un paysan ruine qu’elles n’ont pas choisi dans des camps comme des pestiférées.

Une belle manifestation a eu lieu hier après midi à Athènes à la fois pour protester contre ce fait, mais aussi et peut être surtout pour tenter des protéger les lieux de vie autogérés à Athènes de la rue Notara (plus au moins 120 réfugiés) et de l’hôtel City Plaza (210 adultes et 190 enfants). Certes, ils’agit d’une goutte d’eau par rapport aux 150 000 réfugie-e-sretenu-e-s en Grèce, mais ces lieux de vie proposent un modèled’accueil décent qui produit de la dignité.

La manifestation était belle par son dynamisme, mais pas pour son côté massif car l’appel dans l’urgence a été plus que confidentiel,surtout quelques sites internet et la radio autogérée d’ertopen.

Ce bref compte rendu vise à vous inciter à diffuser sans aucunemodération ces faits autour de vous dans le but d’éviterl’évacuation de lieux de vie des réfugié-e-s d’Athènes.

Partager cet article
Repost0
16 juillet 2016 6 16 /07 /juillet /2016 19:18

j'interviens ces fascistes, vont mal. ils vont commettre des ..., pour que nous parlions d'eux...

aujourd'hui, il faut que nous parlions de vérité
politis
En attendant, il faut tout de même s’étonner qu’un camion ait pu pénétrer dans une zone piétonnière sans rencontrer le moindre obstacle. L’enquête nous dira rapidement comment cela a été possible. Bien avant que l’on puisse comprendre les causes profondes de ce geste épouvantable, et son rapport éventuel avec la situation au Moyen-Orient.

je tiens à vous dire, ils sont dangereux, ils peuvent tuer, rien que nous parlions d'eux
la peine de mort est aboli, mais la police peut se défendre.meyer


JPierre meyer vieux militant marxiste mais pas léninis

lutte pour la vie
Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : le blog rouge et vert
  • : ecologie, en lutte, contre l'A45, au boulot...
  • Contact

Profil

  • meyer
  • moniteur éducateur,  animateur d'abord de 1975 à 1977, puis directeur bénévole de centre de vacances d'enfants handicapes mentaux de 1980 à 2010. tout cela avec les éclaireurs de France
militant altermondialiste  et surtout écologiste 
je souhaite lutter pour une société égalitaire
pour la rupture avec le capitalisme ! retraité
  • moniteur éducateur, animateur d'abord de 1975 à 1977, puis directeur bénévole de centre de vacances d'enfants handicapes mentaux de 1980 à 2010. tout cela avec les éclaireurs de France militant altermondialiste et surtout écologiste je souhaite lutter pour une société égalitaire pour la rupture avec le capitalisme ! retraité

Recherche